Conseils de lecture

Là où naissent les glaces

Dargaud

24,00
par (Libraire)
15 juillet 2022

Une BD sublime, où la neige n'est jamais blanche

❄ Voici une BD où les icebergs craquent, où les luges s'enneigent, où les aurores boréalent (oui oui !). C'est sur la côte Est du Groenland que ça se passe, dans un fjord où Max Audibert s'est installé dans les années 1980. À 18 ans à peine, ce Marseillais l'a décidé : il sera chasseur de phoques (oui oui oui !) Une vocation qu'il mènera avec ténacité, courage et conviction, au point de devenir capable, à son tour, de transmettre aux jeunes générations ses connaissances en matière d'attelage de chiens et de construction de kayak.
❄ Ce parcours, pourtant hors norme, est raconté avec la belle simplicité que l'on réserve aux récits du quotidien. Il ne faut bien entendu pas s'y fier. Car la partie immergée de l'iceberg cache souvent des difficultés, parfois même des drames. Au-delà de la rudesse de sa propre adaptation, Max est ainsi confronté aux problèmes qui minent le Groenland d'aujourd'hui : l'alcoolisme et la violence qui va avec, les jeunes qui désertent, les suicides. Loin de plomber le récit, ces thématiques tragiques sont contrebalancées par une narration tout en légèreté, tantôt menée par Max lui-même, tantôt assurée par ses chiens de traîneau ou les corbeaux du village, voire par un crâne d'ours polaire qui trône sur son frigo.
❄ Le tout est magnifié – que dis-je, sublimé ! – par les illustrations de Simon Hureau. Vous serez ébloui·e par les couleurs fabuleuses qu'il donne à la glace : sous ses crayons, elle n'est jamais blanche. Et en tournant certaines pages, j'espère que, comme moi, vous tomberez en arrêt devant l'extraordinaire beauté de ces planches qui soudain se dévoilent, comme un panorama inattendu au détour d'un sentier ou au sommet d'une montagne.


13,00
par (Libraire)
8 juillet 2022

Deux jeunes liés par le rêve - Entre France et Japon

🌳Une nuit, Julie sort brutalement en hurlant d'un cauchemar terrible. Elle est fiévreuse et à la fois gelée, blême, essoufflée comme après avoir couru un 100 mètres. Car en effet, elle courait. Elle fuyait, même, et à toutes jambes l'angoissante forêt qui se refermait sur elle... Ou plutôt sur lui, car, elle en est sûre, elle était un tout jeune garçon envahi par le sentiment déroutant d'avoir été subitement abandonné par sa famille.
✨ Mais si ce rêve n'en était pas un ? Si un mystérieux lien s'était établi entre cette ado française et cet enfant japonais perdu et livré à lui-même, sans eau ni nourriture, dans une forêt remplie d'ours, où les températures nocturnes avoisinent les 4 C° ?
🌳 Porté par une écriture lumineuse et toute en finesse, à la lisière du fantastique, l'auteur nous maintient hors d'haleine dans une tension croissante au fil des jours qui s'écoulent.
✨ Questionnant les différences culturelles propres à l'éducation des enfants, mais aussi et surtout notre rapport aux rêves et leurs significations inconscientes, ce roman plaira particulièrement aux fans de l'animé "Your Name" de Makoto Shinkai.
🌳 Et il sera à retrouver tout l'été sur nos tables coup de cœur !


24,90
par (Libraire)
1 juillet 2022

Antigone aurait-elle existé sous des cieux mexicains ?

🇲🇽 L'histoire du jour est celle d'une femme devenue figure historique, icône controversée - victime, héroïne ou traitresse ? Mère du peuple mexicain moderne ou fossoyeuse des peuples "méso-américains" ?
🗣 Malinalli, passée dans la culture populaire sous le nom de La Malinche, est une jeune femme indigène fille d'un cacique déchu, vendue aux Mayas par sa mère, puis aux Mexicas avant de devenir interprète pour les hommes blancs venus des flots. Si Cortès la repère, c'est pour sa maitrise des langues et sa fine connaissance de la situation géopolitique du territoire. En jouant un rôle stratégique indéniable dans leur conquête, elle devient une alliée indispensable des conquistadors espagnols... jusqu'à devenir la maîtresse de Cortès et la mère d'un de ses fils légitimes.
🇲🇽 La scénariste et illustratrice connait son sujet, et le résultat de ses années de recherche est plus qu'abouti. Par le biais de la fiction, Jaraba comble les béances de l'Histoire et dessine une Malinche affranchie de ses auras manichéennes. Dans cette BD-fleuve aux lignes fines et aux couleurs vives, Alicia Jaraba redonne son humanité au mythe, et nous propose une autre interprétation de sa vie : celle d'une femme qui, en maitrisant sa parole va apprendre à dire NON et décider des chemins qui s'offrent à elle.
🗣 Une réflexion passionnante sur l'importance de l'éducation et des langues, la naissance des légendes, et la place des femmes dans l'Histoire. Antigone aurait-elle bien existé sous des cieux mexicains ?


Eva DÉZULIER

Elyzad

20,50
par (Libraire)
24 juin 2022

Amour inconditionnel et grand bonheur (de lecture !)

Pile à cheval sur la frontière entre la France et l'Espagne, le hameau de Machado vit au rythme minuscule de ses habitants : un propriétaire irascible, un berger à l'âme simple, quatre vieilles excentriques, une coquette pleine d'angoisses et de manies. La nuit, furtivement, passent les silhouettes des clandestins espagnols qui fuient le franquisme. Mais d'Histoire et de politique il n'est nullement question dans ce
roman ciselé comme un bijou. Ici, c'est d'abord et avant tout d' amour dont il est question - sans que cela ne soit une "histoire d'amour", à proprement parler.
🌙 Tout commence avec l'arrestation d'un clandestin espagnol qui en secret se confie au berger Machado les plans d'une étonnante machine à aimer. Celle-ci devra être construite puis apportée au fils du clandestin, afin de lui assurer de ne jamais manquer d'amour, même en l'absence d'un père. Ce que l'inventeur n'avait pas anticipé, c'est le chaos que la machine fabuleuse provoquerait une fois fabriquée (et quelles pages d'anthologie que celles qui racontent le montage de cette mécanique magnifique !). Car tout le monde n'est peut-être pas prêt à recevoir un amour dispensé de manière aussi universelle et inconditionnelle...
🌙 D'une originalité folle, d'une poésie infinie, le roman d'Eva Dézulier nous fait le cadeau d'une galerie de personnages tantôt attachants, tantôt inquiétants dont les actes ne cessent de nous surprendre et d'illustrer des questions d'une profondeur quasi-métaphysique. Rien n'est prévisible jusqu'à la dernière page. Et c'est un vrai bonheur !


13,00
par (Libraire)
17 juin 2022

Course effrenée pour sauver une île !

🌊Marco est un jeune garçon presque comme les autres : il aime courir, discuter avec ses amis les oiseaux, faire de grandes découvertes et jouer de l'harmonica. Il n'aime pas l'école, en particulier les mathématiques, et il n'est pas très fort en vocabulaire non plus... Disons plutôt que ses inventions lexicales peuvent surprendre !
🪶Mais ce qui le différencie des autres enfants du monde c'est qu'il vit sur Holland Island au large de la côte Est des États-Unis. Le problème c'est que celle-ci, petit à petit grignotée par les eaux, est sur le point de disparaître. Alors Marco n'a qu'une idée en tête... sauver son île coûte que coûte !
🌊Encouragé par les insulaires, secondé par sa maîtresse d’école, c'est une véritable course contre la montre qui s’amorce et rien ne semble pouvoir l'arrêter.
🪶Ce garçon au verbe haut – et en couleurs! - nous offre une déclaration d'amour sincère à cette nature bouleversée, aujourd'hui menacée. A mi-chemin entre fiction et documentaire, cette histoire « presque vraie » s'inscrit dans la ligne éditoriale de la collection « Neuf, histoires naturelles » de l’École des loisirs : des romans d'aventure et d'écologie, qui abordent des thèmes actuels, parfois difficiles, avec humour et sans morosité !
🌊À dévorer à partir de 10 ans