par (Libraire)
1 juillet 2022

Antigone aurait-elle existé sous des cieux mexicains ?

🇲🇽 L'histoire du jour est celle d'une femme devenue figure historique, icône controversée - victime, héroïne ou traitresse ? Mère du peuple mexicain moderne ou fossoyeuse des peuples "méso-américains" ?
🗣 Malinalli, passée dans la culture populaire sous le nom de La Malinche, est une jeune femme indigène fille d'un cacique déchu, vendue aux Mayas par sa mère, puis aux Mexicas avant de devenir interprète pour les hommes blancs venus des flots. Si Cortès la repère, c'est pour sa maitrise des langues et sa fine connaissance de la situation géopolitique du territoire. En jouant un rôle stratégique indéniable dans leur conquête, elle devient une alliée indispensable des conquistadors espagnols... jusqu'à devenir la maîtresse de Cortès et la mère d'un de ses fils légitimes.
🇲🇽 La scénariste et illustratrice connait son sujet, et le résultat de ses années de recherche est plus qu'abouti. Par le biais de la fiction, Jaraba comble les béances de l'Histoire et dessine une Malinche affranchie de ses auras manichéennes. Dans cette BD-fleuve aux lignes fines et aux couleurs vives, Alicia Jaraba redonne son humanité au mythe, et nous propose une autre interprétation de sa vie : celle d'une femme qui, en maitrisant sa parole va apprendre à dire NON et décider des chemins qui s'offrent à elle.
🗣 Une réflexion passionnante sur l'importance de l'éducation et des langues, la naissance des légendes, et la place des femmes dans l'Histoire. Antigone aurait-elle bien existé sous des cieux mexicains ?

Eva DÉZULIER

Elyzad

20,50
par (Libraire)
24 juin 2022

Amour inconditionnel et grand bonheur (de lecture !)

Pile à cheval sur la frontière entre la France et l'Espagne, le hameau de Machado vit au rythme minuscule de ses habitants : un propriétaire irascible, un berger à l'âme simple, quatre vieilles excentriques, une coquette pleine d'angoisses et de manies. La nuit, furtivement, passent les silhouettes des clandestins espagnols qui fuient le franquisme. Mais d'Histoire et de politique il n'est nullement question dans ce
roman ciselé comme un bijou. Ici, c'est d'abord et avant tout d' amour dont il est question - sans que cela ne soit une "histoire d'amour", à proprement parler.
🌙 Tout commence avec l'arrestation d'un clandestin espagnol qui en secret se confie au berger Machado les plans d'une étonnante machine à aimer. Celle-ci devra être construite puis apportée au fils du clandestin, afin de lui assurer de ne jamais manquer d'amour, même en l'absence d'un père. Ce que l'inventeur n'avait pas anticipé, c'est le chaos que la machine fabuleuse provoquerait une fois fabriquée (et quelles pages d'anthologie que celles qui racontent le montage de cette mécanique magnifique !). Car tout le monde n'est peut-être pas prêt à recevoir un amour dispensé de manière aussi universelle et inconditionnelle...
🌙 D'une originalité folle, d'une poésie infinie, le roman d'Eva Dézulier nous fait le cadeau d'une galerie de personnages tantôt attachants, tantôt inquiétants dont les actes ne cessent de nous surprendre et d'illustrer des questions d'une profondeur quasi-métaphysique. Rien n'est prévisible jusqu'à la dernière page. Et c'est un vrai bonheur !