Scènes villageoises sans cochon
EAN13
9782925141976
ISBN
978-2-925141-97-6
Éditeur
La Peuplade
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
200
Dimensions
19 x 12,5 x 1,5 cm
Poids
210 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Scènes villageoises sans cochon

Traduit par

La Peuplade

Littérature étrangère

Offres

La petite Željka habite le comitat du Međimurje, au nord de la Croatie en guerre. Elle voudrait bien défendre son pays contre les Serbes, mais selon le maître d’école, ce n’est pas pour les femmes. Et comme le docteur dit qu’elle a un défaut dans la tête, elle doit faire de longs séjours à l’hôpital. Alors elle écrit des poèmes.
À la maison c’est compliqué. Une fois, un homme est entré chez eux et a voulu égorger son père. La guerre, c’est un peu comme si on obligeait tout le monde à changer. On dirait que seuls les enfants tiennent les promesses d’amitié.
Entre naïveté et humour noir, Željka Horvat Čeč revient sur sa vie de petite fille malade durant la guerre de Croatie (1991-1995). Les joies de l’enfance y brillent d’une réjouissante insolence.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Dialogue entre Željka Horvat Čeč et Claire Fercak
Le , Place royale du Peyrou

Dans "Scènes villageoises sans cochon", l’autrice croate Željka Horvat Čeč donne voix (la sienne propre ?) aux joies et questionnements d’une enfant, dont le quotidien est menacé par la guerre et la maladie. Pour l’héroïne du nouveau roman de Claire Fercak, "Une existence sans précédent", son road-trip jusqu’en Slovénie est motivé par l’espoir de "voir l’enfance depuis son sein". Deux romans qui réinventent l’enfance de très singulières façons.
👉 RDV à l’espace Jean Debernard

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Chloé Billon