Conseils de lecture

Marion TOUBOUL

Le Mot et le reste

17,00
Conseillé par (Libraire)
21 juin 2024

Un roman vibrant !

💔Alice, élevée dans une ferme, aurait dû avoir les pieds bien ancrés dans la terre mais l'aventure et les voyages coulent dans ses veines. Sa rencontre avec Beatriz va changer sa vie et la mène au Vénézuela. Lorsque son amie décide de s'installer dans les Andes, Alice décide à contre cœur de rentrer en France.
💔Lors de leur soirée d'adieu, l'entrée de Leopoldo dans le bar suspend le temps. Alice est comme hypnotisée, fatalement attirée par cet homme. La soirée finit sur le toit d'un immeuble à observer et à écouter les étoiles. Car oui, les étoiles émettent des sons. Une raison de prolonger ce séjour vénézuélien. Tout s'enchaîne rapidement : le travail, l'observation des étoiles, l'installation commune, le mariage... jusqu'au départ précipité en Espagne à la suite de la chute du président Chavez et des violentes émeutes.
💔À la folle et trépidante vie sud-américaine, la nouvelle vie madrilène s'avère calme et monotone. Alice recherche cette solitude et son appartement sous les toits devient un refuge. Un soir, alors qu'elle se décide enfin à sortir de sa torpeur et fêter son anniversaire de mariage, Leopoldo ne rentre pas. Un jour, une semaine, un mois... Cette séparation fait resurgir des sentiments enfouis, ceux d'une autre disparition... Heureusement la vie reste plus forte. Une promotion inattendue la conduit à travers l'Espagne offrant de nouvelles rencontres humaines et spirituelles.
💔Ce roman retrace la lente et douce reconstruction d'Alice qui ne cherche pas à se retrouver à tout prix mais se laisse malgré elle porter par les beautés du monde et les petits gestes du quotidien et nous rappelle que parfois il faut juste se faire confiance et faire confiance à la vie.


15,90
Conseillé par (Libraire)
20 juin 2024

Et si se mettre au vert permettait de se soigner ? C’est en tout cas ce que pense le docteur Pic-Pic.

🐥Alors quand la perruche à collier, à Noël, loin des tropiques, a le mal du pays, notre hérisson guérisseur lui prescrit la visite d’une serre. Le vert chaleureux redonne de la joie à la perruche ! La limace souffre de la fièvre, à cause du soleil qui assèche sa peau ? Qu’à cela ne tienne, le docteur lui sculpte des rochers en bord de mer. Notre piquant médecin n’est jamais à court d’idées et choisit un jardin adapté à chacun de ses patients.
🐥Les autrices se sont inspirées des jardins labellisés « remarquables » en France, afin d’illustrer le formidable art des jardins, inscrit dans l’histoire et vivant à la fois. Les enfants pourront ainsi découvrir, grâce à une partie documentaire accompagnée de photos à la fin de l’album, les rochers de l’abbé Fouré en Bretagne, le jardin de la serre de Patrick Nadeau en Centre-Val de Loire, ou encore le bassin aux nymphéas de Claude Monet en Normandie. Ces espaces verts disent le rapport puissant et vital entre la nature et la culture.
🐥Transmettre aux plus jeunes le lien avec la « Terre nourricière » est primordial. Le pari est gagné avec cet incroyable album, dans le lequel la technique du collage tout en volume, la mise en scène de véritables feuilles mêlées à du carton, du papier de soie ou encore du fil de fer, donnent vie à ces fabuleux jardins ! Une vraie réussite ! Dès 4 ans.


Lili GRÜN

Typhon

20,00
Conseillé par (Libraire)
14 juin 2024

🎶 Berlin, tournant des années 30. C'est à cette période précédant immédiatement le moment où il ne sera plus possible de croire que le fascisme ambiant n'est pas une menace de taille que paraît ce petit roman, qui brille comme l'un de ces derniers éclats de fête avant l'horreur. Effacé de l'histoire littéraire par la politique nazie, le texte nous parvient aujourd'hui grâce aux éditions du Typhon.
🎶 Elli a 21 ans et, portée par l'espoir de devenir une comédienne reconnue, débarque de son Autriche natale à Berlin, ville monstrueuse et merveilleuse, qui donne autant qu'elle prend. Toujours en mouvement, bien que pauvre et affamée un jour sur deux, Elli est pleine d'optimisme et de persévérance. Et voilà qu'un beau jour, alors même que les journaux ne parlent de la crise et du chômage, son ami Hullo, dessinateur sans le sou, lance une idée folle : celle d'ouvrir un cabaret ! Avec leurs autres comparses, ils inventeront tout, la musique, les textes, les affiches... Ce sera le Jazz ! Aspirant à la liberté totale, la troupe se lance à corps perdu dans cette aventure exaltante, faite de répétitions jusqu'à l'épuisement, de discussions alcoolisées, de cigarettes trop nombreuses fumées tard dans la nuit, de cognac... Le démarrage est tonitruant, la salle est comble chaque soir.
🎶 Mais, rapidement, le rythme s’essouffle. Jusqu'au jour où le cabaret est condamné à la fermeture par la « sale époque »…. Le jazz, rythme du temps de ce Berlin des années folles, se trouve jusque dans l’écriture pressée de l’autrice, qui retrace le ton et la joyeuse cacophonie de la petite troupe. C'est un texte qui frappe, qui danse, qui chante, c'est toute la fougue d'une jeunesse attendant l'explosion que Lili Grün nous livre ici dans une langue d'une singulière modernité. C'est à la fois drôle et mélancolique, fiévreux et désespéré, bondissant et impertinent.
🎶 Un roman bourré d’énergie et d’espoir, chantant la liberté de créer, d'être soi, de vivre selon ses convictions, et sur la nécessaire présence de l'art dans nos vies, pour rendre le monde plus beau, plus vaste et plus ouvert...Et on en a grand besoin par les temps qui courent, non ?


Paul ELUARD

Rue du Monde

19,50
Conseillé par (Libraire)
12 juin 2024

🐥 Défendre la liberté : toujours, partout !

🐥 Faire découvrir aux plus jeunes l'un des plus beaux poèmes de la langue française, voilà le pari réussi par les éditions Rue du monde !
🐥 "Liberté, j'écris ton nom." Ce poème de Paul Éluard qui, au départ, devait être une déclaration d'amour, est très vite devenu une ode à la liberté, distribuée sous le manteau à partir de 1942. Un texte d'une portée bouleversante, qui incite à dénicher et défendre la liberté toujours, partout, quelles que soient les circonstances.
🐥 15 illustratrices et illustrateurs ont été mobilisés pour mettre en images ces mots qui contiennent en eux tous les visages et paysages du monde. Depuis les cerfs-volants de Vanessa Hié jusqu'à une île-baleine imaginée par Judith Gueyfier, en passant par des nuages vaporeux peints par Nathalie Novi, ou encore un étonnant poulpe écolier signé Cécile Gambini, c'est une véritable galerie d'art qui s'ouvre à nous, pleine de fantaisie et de beauté.
🐥 Et en fin d'album, quatre doubles-pages très éclairantes, ponctuées de photos d'époque, resituent Paul Éluard et son poème dans leur contexte. Une vraie réussite, à proposer dès 7-8 ans !


Witi IHIMAERA

Au vent des îles

23,00
Conseillé par (Libraire)
7 juin 2024

👨‍❤️‍👨 Un vibrant plaidoyer pour la liberté d'être (et d'aimer) qui l'on veut

👨‍❤️‍👨 Peut-on être Maori et gay ? Cruel dilemme que celui de Michael ! Ce jeune Néo-zélandais, poussé par son compagnon, se décide à faire son coming-out face à toute sa famille réunie... qui hurle au scandale. Aux yeux du père, les deux identités – culturelle et sexuelle – ne sont absolument pas compatibles et ne le seront jamais. Écumant de colère, il bannit son fils avec une violence inouïe.
👨‍❤️‍👨 C'est là que tout commence. Comme si elle avait attendu ce moment toute sa vie, la tante de Michael lui révèle alors l'existence d'un oncle paternel dont il n'avait jamais entendu parler : Sam, fils adulé et pourtant rayé de l'histoire familiale en raison, là aussi, d'un amour homosexuel. Au fil d'une lecture riche en émotions et en rebondissements inattendus, nous découvrons peu à peu, en même temps que Michael, le destin tragique de Sam.
👨‍❤️‍👨 Witi Ihimaera entrecroise ces deux intrigues avec le talent romanesque qu'on lui connaît : scènes pleines de vie et dialogues truculents sont au rendez-vous, tant dans d'atroces scènes de guerre que dans des corps à corps passionnés. Loin d'un simple va-et-vient entre passé et présent, "Bravoures" ne se contente pas de faire un simple parallèle entre deux histoires d'amour contrariées. Ce roman met en lumière des hommes (et des femmes !) pour qui le courage n'est pas seulement d'aller sauver un quelconque soldat Ryan en pleine guerre du Vietnam. Le courage, c'est d'oser aimer un autre homme. Le courage, c'est aussi et surtout de s'insurger contre l'intolérance et le conformisme, en portant haut et fort la voix des minorités, qu'elles soient gay ou autochtones, en Nouvelle-Zélande ou ailleurs.