• par (Libraire)
    12 avril 2022

    Avec beaucoup de poésie, laissez-vous porter dans un monde où la montée des eaux est factuelle.
    Entre onirisme et luttes quotidiennes, une oeuvre qui laisse la morale aux autres.


  • 12 février 2022

    Plongez dans un monde où une montée irréversible des eaux engage ses habitants à s'organiser, et certains à résister sur des îlots face aux mesures autoritaires. Deux frères tentent de reloger leur mère à la tête dure, accompagnés d'un curieux chien bleu qui éveille notre conscience par ses réflexions philosophiques.
    Un premier tome envoûtant, tant par la poésie des mots que par le dessin épuré qui se renouvelle au fil des pages pour notre plus grand enchantement.
    Jusqu'où Benjamin Flao veut-il nous faire voguer ?


  • par (Libraire)
    16 janvier 2022

    sublime

    Avec l'âge d'eau Benjamin Flao nous offre un album emprunt de poésie sur notre avenir climatique et écologique.
    A méditer.

    Florence


  • par (Libraire)
    14 janvier 2022

    C'est le chien bleu qui raconte. Avec ses pensées, ses instincts, son âme. Il ouvre le monde d'après, celui de l'eau. La société humaine est divisée entre ceux qui obéissent par peur du changement et des autorités, et ceux qui s'adaptent, apprennent à vivre dans ce nouveau monde. L'eau est partout. En dehors des villes, vestiges d'un monde passé, les peuples vivent sur des maisons flottantes, réapprennent les plantes, la communauté, la sobriété heureuse. Hans a choisit son camp depuis longtemps, son engagement dépasse sa propre vie, il veut participer à éveiller, accélérer la prise de conscience de ceux qui s'accroche à l'ancien monde.
    Un album puissant tant au niveau de la thématique que du dessin, qui porte un sujet d'actualité brûlant.


  • 13 janvier 2022

    Les eaux sont montées et Benjamin Flao, avec son trait reconnaissable entre tous et la lumière qui vibre dans son dessin, nous propose une vision de notre monde sous les flots, fourmillant de personnages riches d'une humanité touchante.
    Une nouvelle fois, Benjamin Flao nous offre une œuvre superbe et envoûtante.