A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts). 

Anne L.

Léonie Bischoff/olivier Bocquet

Casterman

30,00
par (Libraire)
26 novembre 2021

Polar nordique et dessiné

Les amateurs de bulles et autres connaisseuses de lignes ne s'y tromperont pas. Les fous du noir, non plus.
🔪 A elle, nous devons entre autres, la vie dessinée et ondoyante d’Anaïs Nin*. A lui le vertige qui rythme la verticalité du trait de Rochette dans Ailefroide** (bien connu des fidèles de La Géosphère). Leur projet commun : l'adaptation des premiers (et meilleurs !) romans de la reine du crime à la sauce suédoise, Camilla Läckberg. Enfin réunis en intégrale, La Princesse des glaces, Le Prédicateur et Le Tailleur de pierre se (re)découvrent format BD dans l'album intitulé #Fjällbacka, du nom de cette petite ville côtière d'où est originaire Läckberg et où se déroulent toutes les enquêtes de son personnage phare, Erica Falck.
🔪 Si les fans de l'autrice à succès raviveront leurs frissons de lecture avec délice, les non-initiés, eux, risquent d'être subjugués. Il y a quelque chose d'onirique et d'obsédant dans le coup de crayon de Léonie Bischoff, des couleurs comme autant d'atmosphères qui exhalent de la page, une sorte de lumière qui transcende le sordide. Il y a quelque chose de naïf, aussi, sur ses visages ; quelque chose de sincère qui les rend, bons et mauvais, profondément vivants, profondément humains.
🔪 Tirons enfin notre chapeau bien bas à Olivier Bocquet au scénario, qui a su épurer ces enquêtes sans rien enlever aux intrigues. Sans jamais perdre le fil (ni les lecteurs), les personnages foisonnent, les époques se surimposent... et le rythme nous maintient sous pression !
🔪 En peu de mots comme en mille : un bien beau cadeau à mettre sous le 🎄...
🔪🔪🔪
* Anais Nin sur la mer des mensonges, Léonie Bischoff (Casterman, 2020)
** Ailefroide, altitude trois mille neuf cent cinquante-quatre, Jean-Marc Rochette / Olivier Bocquet (Casterman, 2018)

Un homme tombe avec son ombre

2

Gallimard BD

22,00
par (Libraire)
30 octobre 2021

Un polar tout en bulles... à Abidjan !

🇨🇮 Amateurs de bulles et de polars, embarquez immédiatement direction #Abidjan ! Aux commandes, l'illustre autrice d' "Aya de Yopougon" et d' "Akissi" (bien connue des plus petits) ; aux crayons Donatien Mary dont la patte colorée et vive n'est pas sans rappeler celle de Clément Oubrerie.
🇨🇮"Un homme tombe avec son ombre" marque le deuxième opus des aventures de Marius Kouamé, commissaire inflexible, despotique – et qu'on se le dise, un brin azimuté. Flanqué de son fidèle homme de main Arsène, aux (très) gros bras et aux quatre roues toujours riquiquis, il est chargé cette fois de retrouver la fille d'un grand magnat français de l'industrie ivoirienne enlevée en plein jour. L'ultimatum est clair : la police hexagonale ne se tardera pas à reprendre l'affaire si elle traîne en longueur.
🇨🇮 Sorcellerie, corruption, patriarcat... comme toujours chez Marguerite Abouet, l'intrigue (foisonnante) est un prétexte pour aborder bien des sujets. L'humour, pour autant, est absolument au rendez-vous, et c'est avec délice qu'on suit le rythme musclé de ces aventures denses, loufoques et truculentes !

ou la rage d'être soi

Les Avrils

22,00
par (Libraire)
15 octobre 2021

Une lecture abrasive !

"Délibérément hors cadre, je me tiens là où je ne suis pas attendue, je fais le contraire de ce qu'on attend de moi. Ainsi est ma philosophie. Et elle ne m'a pas été enseignée sur les bancs de l'école, mais dans la solitude des rues de Paris et de #Bacongo. Bill ou la philosophie de la survie dictée par la rage d'être soi."
🔥 #Kipiala veut dire déborder, sortir du cadre, ne pas être politiquement correct, se donner en spectacle, faire la p*** diraient certains. "Une personne sans barrières, imprévisible, libre dans sa parole et dans ses actes", répondrait Bill Kouélany qui a fait de cette insulte lancée à la face de son enfance le moteur de son existence.
🔥 Peut-être avez vous vu passer les œuvres de cette plasticienne congolaise de renom ; œuvres écorchées, éventrées, reprisées, radicales, habitées par la guerre et hantées par le fantôme d'une guérison impossible. À la lumière de sa plume - féroce, découvrez donc sa vie et traversez le #Congo des cinquante dernières années. Au grand dam de sa famille, l'enfant rebelle, diablesse et sans tabou jamais ne s'assagira. Et au mépris de toute convention sociale, morale et sexuelle, l'artiste s'affirmera.
🔥 Cette vie exhibée dans toute sa puissance et sa rage a la texture d'une toile - une matière tannée, déchirée, recousue, sublime de ses accrocs et de ses béances. Un matériau à l'image de l'existence de cette #femme, de cette mère, de cette créatrice, de cette enseignante, de cette citoyenne affranchie. Chapeau bas, Kipiala !

Marsha Mehran

Philippe Picquier

21,00
par (Libraire)
8 octobre 2021

Gourmandises iraniennes en terres d'Irlande

Irlande des années 1980, en compagnie de Marjan, Bahar et Layla. Ces trois sœurs qui ont quitté l’Iran quelques années plus tôt pour des raisons évidemment politiques.
Plongez dans les épices, le thé, la soupe de lentilles rouges et l’abgoosht : bienvenue au Babylon Café ! Dans cet antre perse et cosy, Marjan a établi son royaume : sa cuisine.
Spectateurs confortablement installés au cœur de ce petit microcosme qui fleure bon le safran, nous suivons les amours naissants et tourmentés de la benjamine, les déboires et les succès théâtraux du père Mahoney et de Fiona Athey, et bien sûr la fronde du village à l'encontre de ce restaurant si peu gaélique... qui peut heureusement compter sur quelques soutiens indéfectibles !
🍛 Les chroniques du petit village de Ballinacroagh s'imprègnent désormais de parfums subtils et revigorants qui raniment les espoirs et les rêves de jeunesse des habitants. Mais c'est aussi le passé trouble et violent des trois sœurs qu'ils exhalent.
🍲 Gourmand, La Soupe à la Grenade l'est très littéralement car chaque fin de chapitre nous livre une recette traditionnelle iranienne dont le simple descriptif met au défi nos estomacs de ne pas gargouiller de plaisir !
🧆 Voici une lecture lumineuse, réconfortante, foisonnante et généreuse, un véritable tourbillon de saveurs qui nous rappelle pourtant que la vie n'est pas toujours aussi douce qu’une oreille d’éléphant. Et cet arôme doux-amer fait tout le sel de ce roman.
A dévorer au plus vite... et après votre repas de préférence !
☕️☕️☕️

par (Libraire)
29 septembre 2021

une lecture baroudeuse et magique qui continuera longtemps à vous ensorceler !

🐟 La Pêche au petit brochet nous emmène loin loin loin, tout au Nord, en #Laponie finlandaise. Oubliez toutes les images que vous auriez en tête : cette contrée ne ressemble en rien à celle du Père Noël ! Dans ces terres humides qui regorgent de moustiques à la fonte des neiges, peuplées de créatures fantasmatiques et franchement enquiquinantes, Elina revient en pèlerinage trois jours au mois de juin. Tous les ans. Trois jours durant lesquels elle a pour mission de pêcher le seul et unique brochet de l'Étang du Pieu... sinon une terrible malédiction s'abattra sur elle. Seulement voilà, cette année là, rien ne se passera comme prévu...
🐟 Il y a quelque chose de Cervantes dans cette aventure rocambolesque. Quelque chose de mordant, de rafraîchissant, de truculent... Et d'extrêmement intelligent ! Juhani Karila explose le cadre du conte à la sauce contemporaine et dépoussière le folklore scandinave. Dépassez la façade fantasque et réjouissante qui fait l'intrigue, observez ce que l' auteur nous dit du monde, de l'art, de l' écologie, du couple, de notre goût certain pour la culpabilité et l'auto-apitoiement.
🐟 Une lecture qui donnera un grand coup de boost à votre imagination. À engloutir avec frénésie, sans modération !
🐟🐟🐟