Anne L.

Dernier commentaire

par (Libraire)
16 juillet 2021

Minuit sans étoile au cœur de la grande dépression.

⏳ 1937, les rues de New-York grouillent de misère quand John Clark, tout jeune photographe, est envoyé en reportage par un organisme gouvernemental dans le Dust Bowl ("bassin de poussière"). Le Dust Bowl, ou une étendue désertique balayée par les vents à cheval entre le Texas, l'Oklahoma et le Kansas. La sécheresse a rendu ces grandes plaines invivables, et sa mission est de donner à voir le quotidien insoutenable des populations rurales qui hantent encore ce no man's land.
⌛ Désolation, brûlures, pénuries, méfiance, désespoir... John Clark capture ce qu'il voit. Et la poussière omniprésente, capable d'occulter le soleil, s'immisce tant dans sa boîte noire que dans le corps et les âmes. Seul (ou presque) face à cette adversité mouvante et insaisissable, l'apprenti photo-reporter se confronte à ses failles et appréhende avec humilité la persévérance et la force mentale hors du commun des "gens du Dust Bowl".
⏳ Aimée de Jongh créé un personnage tout en retenu pour dire l'épopée photographique imaginée par la FSA (Farm Security Agency), réalisée par de grands noms comme Arthur Rothstein ou Dorothea Lange. Son trait élégant se fond aux clichés d'époque saisissants, et c'est avec une infinie justesse que l'illustratrice néerlandaise interroge les limites du cadre et de l'instantané, et le pouvoir de l'image. Un immense souffle graphique !