Anne L.

Dernier commentaire

par (Libraire)
27 août 2022

EMBARQUEZ !!!!

"Alors que la rentrée littéraire déferle en cette fin août sur nos tables de libraire, c'est d'un roman qui bruisse les embruns et iode les doigts, les yeux, le cœur dont je vais aujourd'hui vous parler.
🌊 Quand la critique s'écrit à la première personne, c'est que l'analyse peine à contenir l'émotion. Et cela tombe bien : au vu des commentaires hyper-enthousiastes des consœurs et confrères, il semblerait que "Les Marins ne savent pas nager" puisse se passer d'un énième décryptage sémantique et littéraire.
🌊 Vous lirez donc ici et là que cette saga maritime au titre magnétique se déroule dans un XVIIIème siècle ébouriffant ; aux abords, sur les grèves et les falaises, à quelques encablures et au sein des remparts de la cité de l'île d'Ys. Situé quelque part en plein Atlantique, entre le royaume des François et celui des Anglois, ce bout de terre balafré par les vents et léché par l'écume verra naître et sombrer l'illustre Danaé Berrubé-Portanguen, l'orpheline du rivage tour à tour marine et terrienne, sauveuse et naufrageuse, pirate et courtisane.
Dominique Scali use de la fiction au sens le plus romanesque du terme pour, entre autres, interroger les limites de la méritocratie , questionner la place des femmes - et des marges - au sein d'une société, et déconstruire la notion de vérité historique.
🌊 Tous les éloges que vous en lirez sont à prendre au pied de la lettre.
Je ne pourrais qu'ajouter - modestement - ceci : l’ingéniosité de la langue, la tendresse des personnages aux prénoms chamarrés, la maîtrise absolue de la construction narrative et du rythme de ce récit au long-cours, la vivacité des images et des vagues, la synesthésie de ces phrases, le soin extrême porté à la création de cet univers (...) font de ce grand roman-océan l'une des lectures les plus enthousiasmantes qu'il m'ait été donnée de conseiller !"
⚓Vous l'aurez ainsi compris : Anne vous attend de pied ferme pour embarquer !