Magali B.

Dernier commentaire

Les collectionneurs d'images

Nielsen, Jóanes

La Peuplade

21,00
par (Libraire)
16 avril 2021

Foisonnant, ambitieux, passionnant !

En littérature, certains territoires sont absents, pour ne pas dire complètement oubliés. Les îles Féroé, par exemple. Alors quel bonheur, quand une excellente maison d'édition comme La Peuplade décide de s'intéresser à un roman écrit en féroïen par un Féroïen ! D'un seul coup, c'est tout votre horizon qui s'élargit. D'autant qu'ici, vous avez affaire à un joli pavé, qui vous laisse le temps de vous imprégner de l'ambiance.
"Les Collectionneurs d'images" raconte le destin de six garçons nés aux Féroé en 1952. Leur point commun, c'est leurs lieu et date de naissance, ainsi que l'école qu'ils ont fréquentée. À la récréation, ils s'échangent les fameuses images qui donnent son titre au roman. Mais sinon, leurs origines sociales, leurs aspirations, et tout simplement les hasards de la vie, rendent leurs trajectoires très variées. L'un meurt très tôt d'une méningite, l'autre s'embarque sur un bateau de pêche, un troisième devient expert-comptable. Certains se marient, d'autres non, tandis que l'un d'eux peine à faire accepter son homosexualité. Ces six portraits entrecroisés permettent à l'auteur de témoigner de l'évolution du quotidien des Féroïens, eux qui sont souvent tentés d'aller refaire leur vie hors de l'archipel, par exemple au Danemark.
Évidemment, avec une telle saga – foisonnante, ambitieuse, passionnante –, les rebondissements sont si nombreux qu'il serait illusoire d'en résumer l'intrigue. Alors si vous soirées sont longues et vos envies d'évasion impérieuses, n'hésitez pas !