L'artiste est une femme, La modernité de Marcel Duchamp
EAN13
9782130606543
ISBN
978-2-13-060654-3
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Lignes d'art
Nombre de pages
150
Dimensions
21,9 x 15,2 x 1,2 cm
Poids
222 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'artiste est une femme

La modernité de Marcel Duchamp

Presses universitaires de France

Lignes d'art

Offres

Par ses multiples transformations, travestissements et jeux identitaires, Marcel Duchamp a entrepris de redéfinir un topos aussi ancien que l’art : la figure de l’artiste comme individu singulier et masculin. À New York, entre 1915 et 1923, Duchamp développe un intérêt grandissant pour son image photographique, le plus souvent en lien avec son ami et confrère Man Ray. La métropole américaine, symbole de la modernité et du capitalisme triomphant, éloignée de la guerre et de ses appels à la virilité, est le théâtre idéal de cette remise en cause radicale du rôle de l’artiste. Dans ce contexte, la montée en puissance d’une modernité marquée par l’image d’une femme émancipée et désirable aura un rôle déterminant dans la fabrication de l’image de Duchamp. Le personnage de Rrose Sélavy, alter ego féminin qu’il adopte dès 1920, exprime toute l’ambivalence de son renoncement à la masculinité. Entre recherche identitaire et artistique, entre culture d’élite et culture de masse, entre masculinité et féminité, son image ambivalente ouvre des possibilités d’identification qui ne cesseront de travailler l’art du XXe siècle.

Giovanna Zapperi est professeur d’histoire et théorie de l’art à l’École nationale supérieure d’art de Bourges et chercheur associé au CEHTA/EHESS. Elle a été professeur invité à l’Université Humboldt de Berlin (2007-2008) et chercheuse à l’Institut d’études avancées de Nantes (2009). Sa thèse sur Marcel Duchamp a reçu le prix de la ville de Paris pour les études de genre.
S'identifier pour envoyer des commentaires.