Des Blancs comme les autres ?, Les Juifs, angle mort de l'antiracisme
EAN13
9782234092365
ISBN
978-2-234-09236-5
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
ESSAIS - DOCUME (1)
Nombre de pages
232
Dimensions
21,5 x 13,4 x 2 cm
Poids
280 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Des Blancs comme les autres ?

Les Juifs, angle mort de l'antiracisme

De

Stock

Essais - Docume

Offres

Autre version disponible

Dans un contexte où le combat antiraciste revient sur le devant la scène, la lutte contre l’antisémitisme semble être restée en marge. Pire, l’extrême droite, vecteur historique et premier de cette vieille haine, ose même prétendre être le chantre de la « défense » des Juifs.
C’est oublier que les Juifs ne sont pas « blancs » au sens sociologique du terme. Comme les autres racismes, il fait système : du cliché sur des traits physiques ou moraux, à l’insulte, jusqu’au meurtre, il y a un continuum. L’antisémitisme est un racisme, mais pourquoi n’est-il pas considéré comme tel au sein des luttes antiracistes ?
Illana Weizman s’attache à en décrypter les raisons en partant de sa propre expérience : l’idée que les Juifs sont privilégiés (cliché antisémite s’il en est), la mise en compétition des différentes minorités, la confusion avec l’antisionisme… Et si les milieux de gauche ne sont pas intrinsèquement antisémites, leur complaisance laisse le terrain à des discours stigmatisant en particulier les Noirs et les Arabes, leur faisant porter le chapeau de l’antisémitisme contemporain. Reconnaître ces biais relève de la décence, mais également de l’efficacité. Si toutes les luttes antiracistes ne convergent pas, nous en sortons tous perdants. Car, rappelle l’autrice avec Frantz Fanon : « Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l’oreille : on parle de vous. »
S'identifier pour envoyer des commentaires.