A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts). 

La Loi du ghetto - Prix lycéen 2011 du Livre de Sciences économiques et sociales, Enquête dans les banlieues françaises
EAN13
9782702140833
ISBN
978-2-7021-4083-3
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
Documents, Actualités, Société
Nombre de pages
264
Dimensions
21 x 14 x 2,1 cm
Poids
302 g
Langue
français
Code dewey
307.76
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Loi du ghetto - Prix lycéen 2011 du Livre de Sciences économiques et sociales

Enquête dans les banlieues françaises

De

Calmann-Lévy

Documents, Actualités, Société

Offres

UN DOCUMENT PASSIONNANT
 ET IMPLACABLE

Ghetto ? Oui, il faut oser le mot, ce terme qui fait si peur à la République. Parce que, année après année, dans les banlieues des grandes villes françaises, se sont constitués des territoires à part, avec leurs propres lois, leurs langages, leurs hiétarchies, leurs frontières.

Ce livre est une plongée dans les eaux profondes du ghetto français, dans le noyau dur de la crise urbaine. Avec les émeutiers qui jettent des pierres. Dans les patrouilles de police, suréquipées et surexposées. Dans les tribunaux où la loi républicaine tente de s'imposer face à celle du silence. Avec les maires, au front, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Au milieu des enterrements, dans les larmes des affrontements entre "bandes". Des territoires qui concentrent, absorbent, produisent, comme aucun autre espace, les tensions de la société française : chômage, insécurité, enclavement, immigration et pauvreté. Des territoires où l'Etat a concentré des moyens policiers et judiciaires exceptionnels pour en reprendre le contrôle. Sans succès. Résultat de quatre années d'enquête, ce livre est un cri d'alarme. Car dissimuler la réalité du gouffre serait pire encore.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Luc Bronner