A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts). 

Poétique du blanc, Vide et intervalle dans la civilisation de l'alphabet
EAN13
9782711621972
ISBN
978-2-7116-2197-2
Éditeur
Vrin
Date de publication
Collection
ART ET PHILO
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 15 x 1,4 cm
Poids
330 g
Langue
français
Code dewey
809.933
Fiches UNIMARC
S'identifier

Poétique du blanc

Vide et intervalle dans la civilisation de l'alphabet

De

Vrin

Art Et Philo

Offres

Pourquoi le blanc, si précieux aux peintres de toutes les cultures et essentiel aux calligraphes chinois et japonais, n’est-il évoqué en Occident qu’en termes d’absence, ou de manque? On n’y conçoit pourtant jamais cette couleur, Wittgenstein lui-même l’avait noté, comme transparente : elle demeure toujours celle d’une surface lumineuse et impénétrable. L’hypothèse qui est avancée dans ce livre est que notre ignorance, ou plutôt notre refus, du blanc tient au modèle de pensée que nous devons à l’alphabet. En inventant la transcription de la parole par voyelles et par consonnes les Grecs ont transformé l’écriture en code graphique, provoquant ainsi dans son histoire une mutation qui, de la création des systèmes idéographiques à celle de l’écriture sémitique, n’avait jamais été envisagée : l’exclusion de la part visuelle de l’écriture, sa lecture, de ses principes de fonctionnement. Ecrire revenait désormais à inventer mentalement des signes phonétiques, et lire à savoir d’abord les entendre. Plus rien ne subsistait dans ce système de la pensée de l’écran et de l’interrogation de l’espace d’où était né trois mille ans plus tôt un mode de communication inédit, comme en témoignent les mythes mésopotamiens ou chinois mettant en rapport son invention avec la contemplation du ciel étoilé et la lecture divinatoire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.