Cul in air
EAN13
9782818017227
Éditeur
P.O.L.
Date de publication
Collection
Fiction
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Cul in air

P.O.L.

Fiction

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782818017210
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

  • Aide EAN13 : 9782818017227
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    11.99

Autre version disponible

'Jeanne Bécu, alias Madame du Barry, disait ceci : Le croupion, oui, le
croupion, toujours bien en l'air, et avec les plumes de la queue éployées en
éventail, horizontalement! Suivant à la lettre cette consigne – qui aurait pu
devenir un proverbe –, je me suis dit que l'art Cul in air, tel que son nom
l'indique, est un art aérien de dosages, de matières, de couleurs, de saveurs,
de croisements divers pas toujours saisissables si l'on n'y est pas formé avec
tact, délicatesse et entrain. Ce livre essaie de donner corps à ces vertus :
je n'y raconte pas les suites du mot de Madame du Barry, mais vous apprendrez
comment revigorer ce qui ramollit, pourquoi la Sainte Vierge, quelquefois,
lève les yeux au ciel ou pourquoi la Dame aux camélias portait des robes
larges. Et vous saurez aussi, chères lectrices et chers lecteurs, vous saurez
brider et débrider une poule, farcir ou bourrer le mou à un poulet, renverser
un lapin, telle une danseuse ou une crème, ça, oui, vous saurez le faire. Vous
saurez tout de Nicodème et de sa cousine quand ils s'attablent, comment
déjeuner dans les nuages, tant d'autres choses encore. Vous n'avez d'ailleurs
qu'à feuilleter la Table des Matières – jamais ces deux mots ne furent mieux
employés – qui se trouve juste derrière cette page, oui, celles qui précèdent,
pour avoir l'eau à la bouche et les larmes aux yeux – de plaisir, bien
entendu. Enfin, comment résister à vous confier ce que m'a dit mon premier
lecteur : Quel beau livre! à la fois sublime et trivial, raffiné et brutal,
lyrique et précis, érudit et élégant, drôle et grave, riche et léger,
digressif et certain.... Que pourrais-je ajouter de plus? Au revoir donc et
bonne lecture, Cul in air, j'espère, chères lectrices et chers lecteurs, mes
semblables et frères.'
S'identifier pour envoyer des commentaires.