Zephyr, Alabama
EAN13
9782381960449
Éditeur
Monsieur Toussaint Louverture
Date de publication
Collection
MONSIEUR TOUSSAINT LAVENTURE
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Autre version disponible

Le roman a précédemment été publié sous le titre Le Mystère du lac par Albin
Michel (collection Wiz et adulte), puis en Terreur Pocket, puis en Livre de
poche en 2010. La traduction que nous proposons a totalement été revue et
corrigée. Zephyr, dans l’Alabama, est une ville idyllique pour Cory Mackenson,
onze ans. Un lieu rassurant où, en 1964, la vie est encore simple ; on
travaille à l’usine de papier ou à la laiterie, les familles aussi différentes
soient-elles sont unies, les amitiés sont éternelles et même si parfois les
comètes zèbrent le ciel, des bolides hurlants filent sur les routes et
certains habitants font preuve d’excentricité, c’est un incroyable terrain de
jeu pour un enfant à l’imagination étincelante qui souhaite devenir écrivain.
Malheureusement, un froid matin de printemps, alors que Cory accompagne son
père dans sa tournée, ils sont témoins d’un accident : une voiture finit dans
les eaux sombres et insondables du lac Saxon. Malgré une tentative de
sauvetage désespérée, le malheureux conducteur ligoté derrière son volant
plongera inévitablement dans les profondeurs obscures et le père de Cory dans
l’horreur qui se tapit toujours trop près de nous. Alors que le jeune garçon
s’efforce de comprendre le mal qui les tourmente depuis ce jour, ses yeux
s’ouvrent peu à peu sur les forces puissantes et souvent mystérieuses qui
l’entourent. D’une sorcière qui peut entendre les morts et envoûter les
vivants, à un clan violent qui n’agit qu’à la pleine lune, en passant par les
petites frappes imprévisibles de son quartier, Cory va devoir affronter les
secrets qui se cachent dans l’ombre de sa ville natale et traverser le fin
voile entre fantaisie et réalité, entre folie et magie, car la santé des siens
et sa propre vie sont peut-être en jeu… Zephyr, Alabama, c’est l’envoûtant
portrait d’un monde sublimé par le regard de l’enfance, et son inévitable
revers : la perte de l'innocence. Robert McCammon est né le 17 juillet 1952 à
Birmingham, dans l’Alabama. Confié à ses grands-parents après la séparation de
ses parents, il sera élevé par eux. En 1974, il sort de l’université d’Alabama
titulaire d’une licence en journalisme. Il commence à travailler avec des
entreprises et des journaux locaux pour qui il écrit des textes publicitaires,
tout en échouant à faire éditer ses propres nouvelles. Il s’attèle alors à
l’écriture de son premier roman, Baal, publié en 1978. Cette histoire, centrée
sur l’opposition entre le pouvoir limité du bien, et celui, infini, du mal, et
la douzaine des romans qui suivront jusqu’en 1992, consacreront Robert
McCammon aux côtés de Stephen King et Dan Simmons, comme un auteur star du
marché de l’horreur et du fantastique, écrivant de nombreux best-sellers (Swan
Song, Stinger, L’Heure du loup) et remportant une multitude de prix (prix
Bram-Stoker pour Swan Song, Mary Terreur et Zéphyr, Alabama, qui reçoit
également le prix World Fantasy du Meilleur Roman, grand prix de l’Imaginaire
Roman étranger pour L’Heure du loup). Mais Robert McCammon, que son éditeur
pousse à se cantonner à ces deux genres, souhaite explorer d’autres formes
littéraires. Et c’est notamment dans Zéphyr, Alabama, publié en 1991, savant
mélange de réalisme magique, de southern gothic et de passage à l’âge adulte,
que l’auteur montre tout son talent. Un an plus tard, il se retire
provisoirement du milieu. En 2002, il revient avec une série de romans centrés
autour du personnage de Matthew Corbett, Le Chant de l’oiseau, dont chaque
volume explore un genre différent. Aujourd’hui, Robert McCammon vit toujours à
Birmingham.
S'identifier pour envoyer des commentaires.