Conseils de lecture

22,50
Conseillé par (Libraire)
19 novembre 2021

Gros coup de coeur pour les aquarelles

Repérée pour son travail d'illustratrice, Alice Chemama a été sélectionnée par les Ateliers Médicis. Il s'agit pour elle de choisir un département où partir en résidence d'artiste. Elle hésite : Martinique ? Guadeloupe ? Et pourquoi pas la Haute-Savoie, après tout ? Ils y font de meilleures raclettes que dans les Antilles !
🏔 C'est ainsi qu'elle part retrouver une classe de CM2 au pied du mont Blanc. Armée d'un recueil de contes et légendes, elle amène ses élèves à s'intéresser aux trésors du patrimoine local. À coups de flash-back parfois mystérieux, parfois dramatiques, on découvre les événements qui ont animé la région ces dernières années.
🏔 Beaucoup d'humour et d'autodérision dans ce roman graphique gros coup de cœur pour les aquarelles


19,00
Conseillé par (Libraire)
13 novembre 2021

Dans les zones d'ombre de la Françafrique...

🌍 Quand on se plonge dans l'amère histoire de la Françafrique, de nombreuses zones d'ombre persistent. Dès lors, quoi de plus naturel qu'un auteur de polars s'en empare ? C'est ce que Thomas Cantaloube fait depuis 2019, avec talent.
🌍 Dans "Frakas", deuxième roman publié dans la Série Noire de Gallimard, on est de nouveau dans les années 1960 avec Luc Blanchard, son personnage-phare. Ce dernier a renoncé à sa carrière à la Crim' pour embrasser celle de journaliste ; un autre métier d'enquête, s'il en est ! Quand il commence à s'interroger sur les circonstances de la mort d'un indépendantiste camerounais, il met visiblement le nez (ou les pieds) là où il ne faut pas. Le voilà embarqué dans une dangereuse aventure, qui l'emmènera jusqu'au Gabon, en passant par Yaoundé et Ebolowa.
🌍 Il s'agit certes d'une fiction, mais on ne peut s'empêcher de frissonner en découvrant la trop meurtrière mais méconnue Guerre du Cameroun, aggravée par les réticences de la France à quitter ce territoire aux multiples richesses. Au-delà des considérations géopolitiques, le plaisir de lecture est décuplé par les intrigues secondaires, fomentées par un trafiquant de drogue corse et un mercenaire manchot haut en couleurs, personnages qui gravitaient déjà autour de Blanchard dans le premier roman.


22,00
Conseillé par (Libraire)
5 novembre 2021

Un livre de douceur et de réflexions pour prolonger encore un peu cette saison feutrée !

" Te montrer le monde, ma puce, rend ma vie digne d'être vécue."
🍂Dans ce premier opus et sur fond d'une Suède bucolique, Karl Ove Knausgaard nous embarque avec délicatesse dans ses réflexions teintées de philosophie. C'est en observant le monde de la manière la plus fine possible qu'il le réinvente ; le monde et l'intime qu'il partage avec son lecteur.
🍂C'est en se préparant à la naissance de sa fille que l'auteur cherche à retrouver la part de naïveté qui s'estompe parfois dans la vie routinière d'un adulte. Alors il lui adresse des lettres, lui dit la famille à venir, la joie qui déjà précède son existence et la grossesse - toute la grossesse, tout de cette grossesse.
Sous forme de courts chapitres, chroniques aux thématiques variées qui vont du pardon au coup de pinceau de Van Gogh, en passant par l'étude de la pomme (allégorie la plus parfaite du concept de liberté), rien n'est trop petit ni trop vaste, trop abstrait ou trop banal pour être le fruit d'une pensée profonde.
🍂Entre les lignes de ce florilège s'esquisse la paternité en douceur infinie. Par le prisme de ces détails inépuisables, c'est le tout du vivant, l'intégralité de la vie, que l'auteur cherche à dire et embrasser
🍁"En Automne" ou une invitation à l'introspection, une immersion sensorielle en cette saison où le temps s'allonge et la patience est de mise.


Un homme tombe avec son ombre

2

Gallimard BD

22,00
Conseillé par (Libraire)
30 octobre 2021

Un polar tout en bulles... à Abidjan !

🇨🇮 Amateurs de bulles et de polars, embarquez immédiatement direction #Abidjan ! Aux commandes, l'illustre autrice d' "Aya de Yopougon" et d' "Akissi" (bien connue des plus petits) ; aux crayons Donatien Mary dont la patte colorée et vive n'est pas sans rappeler celle de Clément Oubrerie.
🇨🇮"Un homme tombe avec son ombre" marque le deuxième opus des aventures de Marius Kouamé, commissaire inflexible, despotique – et qu'on se le dise, un brin azimuté. Flanqué de son fidèle homme de main Arsène, aux (très) gros bras et aux quatre roues toujours riquiquis, il est chargé cette fois de retrouver la fille d'un grand magnat français de l'industrie ivoirienne enlevée en plein jour. L'ultimatum est clair : la police hexagonale ne se tardera pas à reprendre l'affaire si elle traîne en longueur.
🇨🇮 Sorcellerie, corruption, patriarcat... comme toujours chez Marguerite Abouet, l'intrigue (foisonnante) est un prétexte pour aborder bien des sujets. L'humour, pour autant, est absolument au rendez-vous, et c'est avec délice qu'on suit le rythme musclé de ces aventures denses, loufoques et truculentes !


18,00
Conseillé par (Libraire)
22 octobre 2021

Un livre qui va éveiller des vocations !

Sous son casque de moto, elle n'a jamais froid aux yeux. Sous sa tente de bivouac, elle est partout chez elle. Et sous le soleil du Canada et d'Afghanistan, elle s'ouvre au bonheur des rencontres et à l'émerveillement face aux petites et grandes choses de la nature. Elle ? C'est Anne-France Dautheville, dont nous aimons tant les récits de voyage en bécane. Tout aussi admirative que nous, l'autrice américaine Amy Novesky, de mèche avec l'illustratrice canadienne Julie Morstad, propose un superbe album jeunesse qui raconte le tour du monde de notre motarde préférée, en quelques phrases délicates entrecoupées d'encarts expliquant comment changer une roue ou allumer un feu de camp. La solitude de la voyageuse au long cours y est racontée avec une douceur paisible, reflétée par les teintes pastel des illustrations qui sentent le vent, le soleil, la poussière, mais aussi le thé partagé et les épices des marchés indiens. C'est tellement beau, de montrer que le voyage est une source de joie malgré les inévitables chutes et les incertitudes du lendemain ! Ça donne une furieuse envie de mettre les voiles, ou plutôt... le starter !