Rencontre autour du Mexique

avec Felix Macherez, auteur de
Au pays des rêves noirs (Les Équateurs, 2019)

le samedi 23 novembre, 19h30 à la librairie

En s’envolant pour le Mexique, l’auteur fuit un quotidien qui l’angoisse. Surtout, il part sur les traces d’Antonin Artaud, le poète maudit qui avait suivi une initiation mystique auprès des Indiens Tarahumaras. Le jeune homme d’aujourd’hui rêve de l’aventure d’hier. Désillusion et absurdité sont au rendez-vous, mais il en résulte un texte flamboyant, traversé de fulgurances.

Gros coup de ❤ à La Géosphère – et il est en lice pour le Prix Renaudot !

👉 La rencontre est gratuite, mais pour des raisons d’organisation, merci d’annoncer votre venue,
par mail (librairiegeosphere@gmail.com) ou par téléphone (04 99 06 86 29).

Dédicaces avec le dessinateur chinois Chongrui Nie

Vendredi 15 novembre, 15h-18h
Samedi 16 novembre, 10h-17h
à la librairie

[Événement !]
À plus de 70 ans, le dessinateur chinois Chongrui Nie témoigne de la Révolution culturelle telle qu’il l’a vécue. Ses dessins, crayonnés avec une énergie époustouflante, restituent son exil dans les montagnes du Shanxi, où il a été forcé de travailler dans une usine d’armement. Au fil des pages, on frémit face à l’horreur d’une industrialisation débridée, mais surtout face au désespoir d’hommes exploités et réduits au silence. Et l’on s’émerveille de la beauté des paysages, de l’immense richesse spirituelle et de l’humanité, malgré tout, de bon nombre de femmes et d’hommes.

En un mot comme en mille, Au loin, une montagne (éditions Steinkis, 2019) un chef-d’œuvre. Et vous pouvez venir vous le faire dédicacer à La Géosphère : ne manquez pas cette occasion exceptionnelle !

Pour être sûr-e d’avoir votre exemplaire dédicacé,
vous pouvez venir le pré-commander à la librairie.

Exemples de dédicaces :

Corée insolite

Rencontres avec Cédric du Boisbaudry,
auteur du Dictionnaire insolite de Corée du Sud (Cosmopole, 2018)

Vendredi 8 novembre,
19h30 à la librairie

Vendredi 15 novembre,
16h30 à la médiathèque Fellini

dans le cadre du festival Corée d’ici

Saviez-vous qu’en Corée, lors des épreuves orales du baccalauréat, les avions ont interdiction de voler ? Que l’on peut traverser une ville de long en large sans perdre de vue une église ? Que les ventilateurs sont associés à un danger de mort ?

Journaliste indépendant, Cédric du Boisbaudry a découvert la Corée en 2005. Enseignant le français pendant plusieurs années, il a observé de près l’évolution du pays et en témoigne avec vivacité dans ce petit livre. Ce « Dictionnaire insolite de Corée du Sud » (Editions Cosmopole, 2018) vous fera (re)découvrir un pays fascinant et déroutant.

Rencontres gratuites. Nombre de places limité à la librairie, réservation souhaitée.

Romans engagés : nos coups de cœur

Roman – Angleterre
Le Cœur de l’Angleterre, Jonathan Coe, Gallimard , 2019
Jonathan Coe, mondialement connu depuis le succès de Testament à l’anglaise (1994), est un peintre mordant et sans concession sur la société britannique. À l’heure du Brexit, il renoue avec les membres de la saga Trotter : Benjamin savoure sa cinquantaine dans un moulin aménagé sur les rives de la Severn, loin des fureurs de Londres ; son vieux père esseulé milite férocement pour une sortie de l’Union Européenne ; son grand ami Doug décortique patiemment pour la presse les passes d’armes des partis politiques du pays et sa nièce Sophie se demande si le Brexit est une cause valable de divorce. La grande force de Coe est de mêler la petite histoire à la grande et de nous livrer une satire féroce – bien que dénuée de pathos ! – d’une nation en crise. « Comment en sommes-nous arrivés là ? » semblent s’interroger tous les personnages. Bonne question… qui restera sans réponse claire mais joyeusement inspirante !
N.B. : Le Cœur de l’Angleterre peut se lire indépendamment de Bienvenue au Club (2001) et Le Cercle fermé (2004), l’auteur ayant la délicatesse d’introduire les personnages comme si le lecteur ne les connaissait pas.

Roman – Kurdistan
Le Dernier Grenadier du monde, Ali Bakhtiar, éditions Métailié, 2019
C’est une petite pépite que nous offrent les éditions Métailié en cette rentrée littéraire. Une pépite, ou plutôt un joyau, couleur sang et grenade, qu’on imagine lové dans les velours d’un palais des mille et une nuits…
Un palais luxueux, comme celui où atterrit Mouzafar, déboussolé, en pleine nuit. Après vingt années passées dans une prison de sable, ce peshmerga oublié de (presque) tous est soudainement libéré, et conduit dans la richissime demeure de son ancien ami, un légendaire chef révolutionnaire kurde.
Mais Mouzafar, électron solitaire porté par le vent du désert, encore une fois s’échappera. Dans son pays dévasté, il part en quête de son fils unique. En chemin il rencontrera deux sœurs un peu sorcières, un grenadier guérisseur, le souvenir d’un jeune homme au cœur de verre, et glane les échos des furies de la guerre. Une fable contemporaine qui rend hommage au Kurdistan. Une lecture qui se savoure avec patience, dès lors qu’on accepte de se perdre sur les chemins de traverse d’une narration foisonnante et incroyablement poétique.

Roman – Tunisie
L’Amas ardent, Yamen Manai, 2017 éditions Elyzad, 2019 éditions J’ai Lu
Pas facile, d’aborder en douceur la thématique de l’endoctrinement religieux… C’est pourtant ce que parvient à faire Yamen Manai, écrivain d’origine tunisienne. Avec la verve d’un conteur d’antan, dans une langue superbe, il brosse le portrait d’un village du Qafar, pays imaginaire, certes, mais reflet évident de la Tunisie actuelle. Il y est question de Don, apiculteur passionné un peu coupé du monde, qui découvre avec terreur que ses abeilles, ses chères filles comme il les appelle, sont férocement attaquées par un prédateur nouveau. En parallèle, c’est tout son village qui, sous couvert d’aide humanitaire, est devenue la proie d’islamistes radicaux. Deux luttes, la petite et la grande, celle de l’amoureux des insectes et celle des défenseurs des libertés, s’engagent alors. Et l’histoire des abeilles attaquées prend alors des allures de parabole, jusqu’à l’apothéose finale. C’est une immense réussite que ce roman-là, justement récompensé par de nombreux prix.

Soirée : contes du Chili

avec la conteuse Pascale Rouquette

Vendredi 25 octobre, 19h30 à la librairie

Le Chili : Un pays qui a la forme d’une épée. Un pays environné d’un océan, labyrinthe indomptable. Un pays dominé par des montagnes lumineuses et dangereuses. Un pays où l’immense plaine du Sud est écrasée par la plainte du vent.

Qu’elles soient traditionnelles ou nées sous la plume d’écrivains contemporains, les histoires de là-bas sont ainsi : sauvages et tendres, fières et généreuses.

Ainsi portée, la parole de la conteuse Pascale Rouquette vous entraînera vers des histoires pour régler ses comptes, pour sourire malgré sa peur, ou pour trembler d’amour…

Public adultes et grands adolescents.

👉 Participation au chapeau
Réservation souhaitée par mail (librairiegeosphere@gmail.com)
ou par téléphone (04 99 06 86 29)

Atelier dessin pour enfants

« Mon île imaginaire », atelier d’illustration
à partir de 5 ans
avec l’illustratrice Maïlys Paradis

Mardi 22 octobre, 10h-11h30
au café Koeur (en face de la librairie)

Maïlys Paradis propose aux enfants de créer une image collective qui représentera leur île imaginaire, comme Tini dans Pacifique, son magnifique album publié aux éditions Winioux en 2018.
Chacun choisira un morceau de puzzle, à décorer selon l’inspiration et les outils proposés par Maïlys. Cette île pourra être graphique, abstraite, végétale, citadine… tout dépendra d’eux. À la fin de l’atelier, les enfants assembleront leurs morceaux afin de créer le puzzle.

Le but de cet atelier est de faire participer chaque enfant, qu’il échange et collabore avec les autres. Les outils utilisés vont leur permettre de développer une nouvelle perception sensorielle : la qualité du papier, les couleurs, découvrir comment l’illustratrice travaille. Les enjeux sont également de comprendre le livre et son histoire, de s’interroger sur la composition et de faire voyager… tout en jouant et s’amusant !

👉 5 € par enfant
Sur inscription par mail (librairiegeosphere@gmail.com) ou par téléphone (04 99 06 86 29)

Cap sur l’Asie avec nos coups de cœur !

Roman – Hong Kong
Hong Kong Gang, Ma Kafai, traduit du chinois par Stéphane Lévêque et Jean-Claude Pastor, sous la direction de Vera Su, Slatkine & Compagnie, 2019
Hong Kong Gang est une plongée vertigineuse dans le Hong Kong des années 1930-40, territoire qui fut d’abord colonie anglaise, avant d’être bombardé puis occupé par les Japonais. De cette période déjà sombre de l’histoire, Ma Kafai dépeint en outre le côté obscur : celui des bas-fonds, tripots, cercles de jeu, fumeries d’opium et bordels en tous genres. Un monde parallèle dans lequel on fait feu de tout bois, dans l’espoir de tirer son épingle du jeu.
Dans ce long roman fourmillant de personnages hauts en couleurs et d’anecdotes rocambolesques, on suit le parcours de Luk Pakchoi, depuis son atelier de menuiserie jusqu’à son fauteuil de chef de société secrète. Personnage ambigu auquel on finit par s’attacher, il incarne les contradictions dans lesquelles un individu lambda peut plonger en période troublée. Roman cru, violent, souvent paillard, Hong Kong Gang n’ignore pourtant ni l’amitié, ni le sentiment amoureux. On est embarqué dans cette lecture explosive… parfois même malgré soi !

Roman – Indonésie
Tigre ! Tigre !, Mochtar Lubis, traduit de l’indonésien par Étienne Naveau, éditions du Sonneur, 2019
Sept hommes, harassés par leur récolte de caoutchouc, mais heureux à l’idée d’en tirer un bénéfice, prennent enfin le chemin du retour – un chemin taillé à la machette à travers la jungle hostile de Sumatra. Mais de ces sept, combien rentreront sains et saufs ? Car le tigre rôde…
Pour Mochtar Lubis, grand écrivain indonésien, le récit d’aventures, haletant et magistralement mené, est un prétexte à la fable politique. Ainsi, on distingue parmi les protagonistes deux figures de leaders charismatiques : l’un dont l’autorité repose sur ses capacités supposées exceptionnelles, si ce n’est magiques ; l’autre qui, face à lui, finit par faire valoir son honnêteté et son bon sens. La lutte contre le fauve se double alors d’une lutte pour le pouvoir. Un roman profond sur la nature humaine, dans une atmosphère de moiteur, de moustiques et de peur.

BD jeunesse – Chine
Les Contes de la ruelle, Nie Jun, traduit du chinois par Nicolas Grivel et Qingyuan Zhao, Gallimard Jeunesse, 2016
Chroniques en douceur d’une Chine méconnue. Yu’er et son grand-père Doubao vivent dans un quartier paisible de Pékin. La petite fille paralysée et son papi bienveillant forment un duo rêveur et attachant. Leurs petits bonheurs du quotidien se révèlent, au fil des aquarelles, d’étonnantes aventures poétiques teintées de fantastique. Opéra d’insectes, leçons de natation dans les airs (!), collection de timbres mystérieux, initiation à la peinture et autres lectures de contes : autant de scènes de vie qui mêlent subtilement la palette des rêves aux joies de la réalité. Une lecture d’une grande tendresse qui émerveillera petits et grands !
À partir de 8 ans

Cercle de lecture de La Géosphère

Samedi 12 octobre, 16h-18h au café Koeur (en face de la librairie)

La Géosphère lance un cercle de lecture gratuit et ouvert à tou-te-s !

Thématique de ce premier rendez-vous : La fuite éperdue. Venez avec les livres que ce thème vous évoque. Vous pouvez aussi trouver l’inspiration dans notre bibliographie indicative (pdf) : Cercle de lecture #1 – « La fuite éperdue ».

Un verre de bienvenue vous sera offert par la librairie.

Gratuit, sur inscription par mail (librairiegeosphere@gmail.com)
ou par téléphone (04 99 06 86 29).