Baba Yaga a pondu un œuf

Dubravka Ugrešic

Christian Bourgois

  • par (Libraire)
    6 juillet 2021

    Etrange, drôle, déconcertant !!!!!
    A découvrir ...


  • par (Libraire)
    7 mai 2021

    Il ne serait pas un peu magique ce bouquin ?!

    Au premier abord elles passent inaperçues. Des ombres à la lisière de nos vies, parce qu'on les imagine déjà au royaume des morts. Au départ elles passent inaperçues, fripées, rabougries, perclues de douleurs, enlisées dans leurs éternelles complaintes. Dubravka Ugrešić, elle, décide de leur tisser un somptueux et désopilant hommage littéraire, à la mesure de leur sagesse et de leur grain de folie.
    Mais de qui parle-t-on ? On parle de vieilles, mégères ou harpies, croqueuses d'hommes et mangeuses d'enfants, veuves agaçantes et grand-mères attendrichiantes. Dans ce roman polymorphe, cette autrice en exil raconte le grand âge au féminin, retricote et dépoussière le mythe slave de Baba-Yaga. Elle met en scène avec brio un trio de vieilles sorcières en goguette dans un hôtel de luxe, et sa plume incisive dit la tendresse et l'amour qu'on doit porter à ses chères âmes mal-aimées, et à qui l'on doit tant.
    Drôle, touchant, fin, poétique, surprenant, féministe, érudit, hilarant, foisonnant et subtil...