Nos coups de cœur du moment

Roman – Grands espaces américains
Au loin, Hernán Díaz, traduit de l’anglais (États-Unis) par Christine Barbaste, éditions 10-18, 2019 (8,10 €)
Voici une pépite, une perle rare – un éblouissement. Au loin n’est pas un énième roman américain. C’est un western à l’envers, porté par un anti-héros magnifique.
Fin XIXe, San Francisco. Håkan, jeune paysan suédois, voulait refaire sa vie à New York avec son frère. Le désespoir l’étreint lorsqu’il s’aperçoit qu’il a débarqué, seul, à l’autre bout du continent. Il n’aura alors de cesse de suivre le soleil levant pour tenter de rejoindre son but initial. C’est donc à contre-courant du flot de pionniers, chercheurs d’or, explorateurs et savants fous, qu’il se met en chemin. Au sein de ces espaces infinis et hostiles, toutefois, il ne peut faire autrement que de trouver des compagnons de route, voire d’infortune. Géant taiseux au cœur immense, colosse qui grandit en permanence, hercule terrifié par ses prochains, Håkan est un personnage qui vous restera longtemps en mémoire. Et Au loin pourrait bien figurer sur la liste des plus beaux romans que vous ayez lus dernièrement !

Album jeunesse dès 3 ans – Jungle
Gaston Grognon, Suzanne & Max Lang, traduit de l’anglais par Eva Grynszpan, Casterman Jeunesse, 2020 (13,90 €)
Un coup de cœur ? Ou peut-être bien coup de gueule, dis ! Car comme nous l’explique Gaston le chimpanzé, y a pas forcément de raison pour être ronchon. Même si le soleil brille, même si les copains chantent et dansent et que les oiseaux pépient, on a tous le droit, parfois, de bouder dès le lever… Non mais !! Devant l’insistance de tous les amis de la savane, Gaston commence par faire semblant. « Tu es tout tassé » lui lance le marabout. Alors Gaston se redresse. « Tes sourcils sont tout froissés », remarque le lémurien. Alors Gaston se lisse le front. Oui mais non, non et re-non ! A quoi bon faire semblant ? Quand on est grognon, on est grognon ! Un album hilarant et coloré, avec un petit air de dessin animé !

Polar – Occitanie
Rouge Tango, Charles Aubert, 20 €, Slatkine & Compagnie, 2020
L’aventure n’a pas toujours besoin de latitudes lointaines. En témoignent les excellents polars de Charles Aubert situés dans les étangs palavasiens – vraiment tout près de Montpellier ! Après Bleu Calypso, paru chez Slatkine & Compagnie en 2019 et tout juste réédité chez Pocket, voici Rouge Tango. On y retrouve le personnage si bourru et si attachant de Niels, quadragénaire qui a abandonné carriérisme, agendas pleins à craquer et rendez-vous d’affaires. Dans sa cabane en bord d’étang, loin de la fureur du monde, il fabrique des leurres de pêche artisanaux. Un décor idyllique, tout de reflets dans l’eau et de vols d’oiseaux, où même la pêche est une activité non-violente (Niels pratique le « no kill »). C’est pourtant ce petit paradis qui devient, sous la plume efficace de Charles Aubert, le théâtre de morts pas très très naturelles. Et nous voilà embarqués, aux côtés de Niels et de sa coéquipière tout feu tout flamme, dans une enquête policière pleine de rebondissements (et d’émotion !), au dénouement encore une fois inattendu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s